L’escrime à l’honneur : samedi 27 juin 2015 à l’Hôtel Drouot, Paris

• Vente exceptionnelle de la collection Castanet consacrée à l’escrime

Programmée le samedi 27 juin 2015, cette vente exceptionnelle concernant l’escrime… de livres, photographies, journaux, de documents anciens, statues en bronze, régule…, d’armes (fleurets, épées, sabres, dagues, épées de duel….), de masques anciens, de tableaux et médailles, de plats et assiettes avec décors sur ce thème, de postales anciennes : Ecole de Joinville, salles de garnison ou civiles, … chromos, d’affiches, etc. est celle de la collection de Maître Jacques Castanet, un des plus grands collectionneurs du domaine en France, mais également en Europe.

Castanet

Maître Jacques Castanet, historien, auteur de «La Légende de l’escrime», maître d’armes… «L’escrime est une discipline qui a le plus de renommée historique avec l’équitation» (citation extraite d’un entretien publié par la Fédération française d’escrime)

 

Maître Jacques Castanet a été maître d’armes à Paris IV-Sorbonne pendant 30 ans. Sa collection est unique, puisqu’il possède par exemple le premier masque créé par Laboéssière en 1770. Auteur de plusieurs ouvrages, notamment de La Légende de l’escrime, Jacques Castanet est tout autant passionné par l’histoire de ce sport que par la pratique de ce dernier. En 1981, son épouse ouvrit un magasin d’antiquités dédié à l’escrime, qu’elle appela Jeanne Elise d’Antan, un nom sans rapport avec l’escrime. Jacques Castanet le rebaptisa L’Antiquaire de l’escrime. Chaque année, il réalisa un catalogue de près de 800 à 1000 titres d’ouvrages sur le sujet. Mais il ne proposait pas seulement des livres : toutes les publications sur l’escrime se trouvaient aussi là (et se trouvent également dans cette vente).

Alors est-ce la fin d’une grande aventure ? La fin d’une collection ? Les réponses se trouveront bien sûr dans notre n°119…