Les Villages du livre, pour redécouvrir un autre temps

Les livres nous emportent dans d’autres temps et surtout dans une perception du temps que nous vivons différemment, autrement, de manière plus riche. Nombre de librairies dans les centres villes qui se «désertifient» ne sont plus fréquentées par des passionnés de livres et de lectures qui osent pousser la porte d’une boutique et y rester au moins un quart d’heure…

Ce n’est pas le cas dans les villages du livre.

Les visiteurs y viennent en ayant pris la décision de s’y rendre, d’y consacrer un après-midi, une journée ou davantage encore. Et dans ce cadre-là, on se promène, on se laisse aller aux découvertes. La relation avec les libraires et les livres prennent une autre dimension. Toutefois, ces villages ne vivent pas tous de la même façon. Certains sont plus enclins que d’autres à suivre le rythme des saisons touristiques. Certains connaissent des difficultés que d’autres ne connaissent pas ou moins…

Né au début des années 1960 au Pays-de-Galle avec la création du premier «Book Town» qui était celui de Hay-on-Wye, les villages du livre sont aujourd’hui présents partout dans le monde : aussi bien aux États-Unis qu’en Malaisie et en Inde, qu’au Japon, en Australie, au Canada et en Finlande… Ce n’est pas toujours un vrai «village», puisque le village indien est celui de la College Street de Kolkata, donc plutôt une rue que l’on peut considérer comme un quartier ; à Tokyo, Jimbocho est lui aussi un quartier de la ville.

La présentation des 45 paradis de l’univers des imprimés réalisée par Alex Johnson les incluent tous. L’ouvrage est superbement illustré et concourt à donner une impression assez large et détaillée de ces lieux «paradisiaques» où il fait bon vivre, se promener et rencontrer des livres…

Book Towns
Forty-five paradises of the printed word

Alex Johnson
192 p., ca. 11 E
Ed. Frances Lincoln 2018

Rédacteur en chef du "Magazine du Bibliophile et de l'amateur de manuscrits et autographes".
Site Web : http://www.mag-bibliophile.fr

Soumettre un commentaire

Vous devez vous connecter pour soumettre un commentaire.