Edito : La presse à l’honneur

Magazine du Bibliophile n°122-123Il y a un an survenaient les événements tragiques de Charlie Hebdo. Était touchée la société dans son ensemble, mais aussi un symbole de sa liberté : la presse, ses fondements… Un an après, le Musée de l’Imprimerie de Lyon (MICG) a saisi l’occasion de rappeler l’aspect graphique de l’histoire de la presse à travers une exposition retraçant plus de quatre siècles de développement. L’occasion aussi de considérer toute l’importance que représentent les journaux et les magazines dans la fabrique de l’histoire, son rôle de miroir immédiat d’une actualité englobant les événements d’une société et de ses membres. Pour Le Magazine du Bibliophile, il s’agit de montrer aussi tout l’intérêt des collections de journaux. Souvent qualifiés de «vieux papiers», ces imprimés sont mal connus et mésestimés. Pour preuves : leurs variations de prix, ainsi que l’absence en France d’un grand musée de la presse (1). Rappelons néanmoins quelques lieux d’exposition et collections… le musée de Loudun (86) où est né Théophraste Renaudot, père de la Gazette, les fonds de Ploemeur dans le Morbihan, de Lille (ESJ), du Mundaenum, en Belgique, du petit musée de la presse d’Amsterdam, et d’une librairie spécialisée, La Galcante (2), que nous retrouverons au Salon des vieux papiers, porte de Champerret, avec le Gazetophile, la revue de Sylvain Sorieul dédiée à la redécouverte des contenus historiques des journaux. Une autre parution en kiosque, celle des Journaux de guerre 1939-1945, vient également enrichir cette actualité de l’histoire la presse.
Reste un autre anniversaire à fêter, événement d’une histoire plus modeste dans la presse, mais néanmoins fruit de nombreux et constants efforts : les 15 ans du Magazine du Bibliophile. Nous y parvenons grâce à vous, lecteurs et abonnés, dont nous continuons de recevoir remerciements et encouragements, numéro après numéro. À l’occasion de ces 15 ans, nous entamons deux séries d’articles. La première porte sur les «jeunes libraires» que vous découvrirez au fil de nos numéros, et la seconde sur la bibliophilie à travers le monde, une série, dont les auteurs membres de la LILA, la Ligue internationale de la librairie ancienne, sont les présidents et anciens présidents des sociétés de libraires d’ancien à travers le monde. Ces articles participent à une approche internationale de la bibliophilie – initiée par Eric Guillemot, notre ami stewart bibliophile qui a obtenu un grand succès (3) et que nous retrouverons prochainement.
Enfin, manière de vous souhaiter bonheur et belles découvertes en 2016 : bonne lecture de ce premier numéro de l’année !

(1) – Ce n’est certes pas le seul domaine qui est absent de l’univers national des muséees : pensons également à la danse, un domaine où les collections des grands chorégraphes, sont, en France, disséminées dans des lieux d’exposition divers et épars.
(2) – La Galcante : 52, rue de l’Arbre Sec, 75001 Paris. Tél. : 01 44 77 87 44.
(3) – Le Magazine du bibliophile n°117-118, Spécial Grand Palais.

Rédacteur en chef du "Magazine du Bibliophile et de l'amateur de manuscrits et autographes".
Site Web : http://www.mag-bibliophile.fr