Edito : Calendrier bibliophile

Dès ce premier numéro de l’année 2017, le bibliophile peut se réjouir de quelques bonnes nouvelles, celles des prochains événements placés sur le calendrier des amoureux des livres, de la chose écrite, de l’écriture et de l’imprimerie, de l’histoire et du patrimoine. Mais, tout d’abord, regardons plus loin…

Est annoncée pour 2019 l’ouverture à Colmar d’un Centre européen du
livre et de l’illustration, avec un ambitieux programme de rénovation et de revalorisation de la très riche bibliothèque des Dominicains implantée dans cette commune du Haut-Rhin depuis pratiquement le XIVe siècle.
Le projet s’inscrit dans le cadre de la mission de la Région Grand Est (Alsace Champagne-Ardenne Lorraine) de sensibilisation au livre et à l’écrit ainsi que dans celui du développement du tourisme de mémoire. Certains se demanderont pourquoi ce centre européen ne se trouve pas à Strasbourg : en grande partie, parce que la bibliothèque de Strasbourg, seconde bibliothèque de France au XIXe siècle, a brûlé dans la nuit du 24 au 25 août 1870.

Un nombre considérable de manuscrits et de livres ont alors disparu dans les flammes, dont l’encyclopédie de la connaissance médiévale, l’Hortus Deliciarum, réalisée au XIIe siècle sous la direction de l’abbesse Herrade de Landsberg ainsi que de nombreuses oeuvres deMaître Eckart, de Jean Tauler ou de Conrad deWürzburg. De fait, malgré de nombreuses aides, elle reste aujourd’hui moins riche en très anciens documents que celle de Colmar…
En 2019 s’ouvrira également le musée de l’Imprimerie Nationale, à Douai, dans le Nord, mais aussi à Paris, avec un espace dédié dans l’Hôtel de Rohan. Programmée également pour 2019, l’ouverture à Montmorillon de l’Institut international Joël Robuchon, institut qui devrait donner un nouvel élan à la Cité de l’écrit et des métiers du livre, «Village du livre» de cette commune.

Plus près de nous cette fois, «Le Village du livre» – ainsi qu’il se nomme, nom déposé – ouvrira ses portes au public le vendredi 12 mai 2017. Il s’agit d’un ensemble de bâtiments et d’activités installés au lieu-dit Laubardemont, commune des Sablons dans le Bordelais.

Et cette année, vers la fin de l’été, s’ouvrira aussi un nouveau musée de l’imprimerie – et il s’agit du plus important musée de ce genre en France, voire en Europe. Créé sous l’impulsion de l’imprimeur Jean-Paul Maury avec l’association Artegraf (association Arts et techniques graphiques en France), il se situe à Malesherbes, dans le Sud-Essonne. Ce nouvel espace ne racontera pas une seule histoire de l’imprimerie mais fera revivre avec son public une histoire plurielle dans laquelle le «faire» comptera tout autant que le «voir»… Enfin, la Basilique de Marçay avec le projet de Jean-Denis Touzot – que nous avons présenté dans les MdB 114-115 et 116 – va également débuter son programme d’activités et accueillir du public en 2017 (lire aussi p. 6). Des manifestations sont d’ailleurs prévues lors des Journées européennes des métiers d’art (JEMA), les 31 mars, 1er et 2 avril prochains. Toutes ces nouvelles sont de grands bonheurs. C’est dans cet état d’esprit que nous avons concocté avec notre petite équipe ce premier numéro. Bonne lecture !

Rédacteur en chef du "Magazine du Bibliophile et de l'amateur de manuscrits et autographes".
Site Web : http://www.mag-bibliophile.fr

Soumettre un commentaire

Vous devez vous connecter pour soumettre un commentaire.